05.46.68.01.90 puilxandrejesus@sfr.fr

Vous pouvez mettre vos intentions de prières au bas de cette page dans la zone “Soumettre un commentaire”.

 

 

4 Commentaires

  1. Monique Jault

    Je recommande à vos prières Luc Jault (66 ans ) , le frère de mon mari, qui nous a quitté mercredi ( pas du covid 19) à Angers.
    Le Seigneur est miséricordieux et connait tous les coeurs.
    Merci à vous tous.

    Réponse
  2. Sébastien

    Merci Père Nicolas Diène de garder contact avec nous, paroissiens, par l’intermédiaire de ce site.
    Que le Seigneur vous accompagne
    Unissons nos prières de tout notre coeur.

    Réponse
  3. P. Nicolas DIENE

    Méditation sur l’Annonciation
    (par le P. Nicolas Diène, Curé)

    Chers paroissiens,
    Chers amis qui consultez notre Site paroissial,

    Le 25 mars est la date choisie par l’Eglise pour célébrer la solennité de l’Annonciation du Seigneur ; exactement neuf mois avant la Nativité (25 décembre). Mais, ici, les dates ont moins d’importance que la réalité du mystère qui épouse les délais normaux de la gestation d’un être humain dans le sein d’une femme. En bousculant la logique divine, Dieu, entrant dans l’histoire des hommes, voulut s’assujettir aux circonstances auxquelles l’humanité était liée. C’est toute la signification de l’Annonciation du Seigneur. Dieu choisit une jeune fille de Nazareth, de la descendance de David : Marie. Il lui annonce, par l’intermédiaire de l’Ange Gabriel, son envoyé pour les causes difficiles, qu’elle devrait porter en son sein le Fils du Très-Haut. Dans des situations analogues de promesse divine, Eve au commencement (Gn 3, 6-7.16), Sara mère d’Isaac (Gn 18, 8-15) et Zacharie père de Jean-Baptiste (Lc 1, 13-20) avaient douté et ont été réprimandés. Comme eux, Marie ne comprend pas ; mais, contrairement à eux, elle ne doute pas de la puissance de la parole de Dieu, qui accomplit son œuvre en elle par l’opération du Saint-Esprit. Librement et dans une confiance absolue, elle se plie à la volonté de Dieu : « Je suis la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole » Lc 1, 38).
    Le Verbe de Dieu, qui a été conçu en Marie, porte le nom de « Jésus », qui signifie « le Seigneur sauve ». Sur lui, l’Apôtre Paul écrira cette belle hymne : « Jésus, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Mais il se dépouilla lui-même, prenant la condition d’esclave, et se rendit semblable aux hommes. À son aspect reconnu pour un homme, il s’abaissa en se faisant obéissant jusqu’à la mort et la mort sur une croix. C’est pourquoi Dieu l’a élevé, et lui a donné le nom qui l’emporte sur tout nom. Afin qu’au nom de Jésus, tout genoux fléchisse au ciel, sur terre et aux enfers, et que toute langue proclame : ‘‘ Jésus-Christ est Seigneur ! ’’, à la gloire de Dieu le Père » (Ph 2, 5-11).
    Ainsi, depuis l’Annonciation, la « pleine de grâce » est aussi l’« Immaculée Mère de Dieu », tel qu’il que le réaffirme le Concile Vatican II, à la suite des Pères de l’Eglise, au 8ème chapitre de la Constitution Dogmatique Lumen Gentium dédiée à ‘la Bienheureuse Vierge Marie Mère de Dieu dans le Mystère du Christ et de l’Eglise : « Le Père des miséricordes a voulu que l’Incarnation fût précédée par un acceptation de la part de cette Mère prédestinée…Rien d’étonnant, par conséquent, à ce que l’usage se soit établie chez les saints Pères, d’appeler la Mère de Dieu la Toute Sainte, indemne de toute tache de péché, ayant été pétrie par l’Esprit Saint, et formée comme une nouvelle créature ». (LG 56).
    Pour finir : en fêtant l’Annonciation dans ce contexte difficile du confinement généralisé de la population à domicile, en raison de l’épidémie causée par le coronavirus, nous rappelons la mémoire de toutes les victimes de cette épidémie ; nous confions à Dieu, par l’intercession de la Notre-Dame de l’Annonciation, tous ceux qui se dévouent au service des malades ; et nous prions humblement avec l’oraison de la Messe de ce jour : Seigneur, tu as voulu que ton Verbe prît chair dans le sein de la Vierge Marie ; puisque nous reconnaissons en lui notre Rédempteur, à la fois homme et Dieu, accorde nous d’être participants de la nature divine. Amen !

    Père Nicolas DIENE

    Réponse
  4. Diocèse

    Prière en temps d’épidémie

    Saint Roch, ami du Seigneur Jésus, vous qui avez connu l’épreuve de la souffrance et de la maladie, soyez aujourd’hui l’ambassadeur de notre prière auprès de Dieu notre Père. En ce temps d’inquiétude et d’incertitude, nous recourons à vous avec confiance pour demander votre intercession.

    Saint Roch, vous qui contemplez le visage de Dieu dans la gloire du ciel, voyez vos frères et sœurs d’ici-bas qui sont aux prises avec les flèches de la maladie aux quatre coins du monde.

    Vous qui goûtez la plénitude de l’amour du Saint-Esprit, demandez-lui pour nous la fraîcheur dans la fièvre, la guérison pour ce qui est blessé.

    Vous que la Sainte Vierge Marie a présenté à Dieu après l’épreuve, demandez-lui de nous prendre dans son manteau de miséricorde et de dire à son Fils que nous manquons du vin de la joie.

    Vous qui avez risqué votre vie pour annoncer à tous la Vie qui est en Jésus, confiez au Divin Médecin toutes les personnes qui luttent au chevet des malades, qui se dépensent pour leurs frères et cherchent pour développer des traitements.

    Vous qui avez vécu en fils de l’Eglise en toutes circonstances, priez pour que les chrétiens donnent à tous le témoignage humble de leur confiance paisible, de leur charité active, et de leur espérance invincible qui viennent du Cœur du Christ.

    Vous qui ne vous êtes jamais résignés au mal, obtenez-nous de ne céder ni au fatalisme ni à la panique, mais d’avancer dans ces quarante jours de carême les yeux fixés sur la croix de Jésus, mort et ressuscité, en qui est la victoire totale et définitive sur le mal.

    Saint Roch, demandez-le à Dieu notre Père, par Jésus-Christ notre Seigneur, qui vit et règne avec Lui dans l’unité du Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.

    Amen

    Saint Roch, priez pour nous.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *